Accueil

La microflore de diatomées du Messinien de Gibellina (Sicile occidentale, Italie)

Simona PESTREA & Jean-Paul SAINT MARTIN

fr Geodiversitas 24 (3) - Pages 585-610

Publié le 30 septembre 2002

Dans la partie occidentale de la Sicile, seuls quelques affleurements dans le secteur de Gibellina, au Sud-Est de la ville de Salemi, permettent d'observer des sédiments à caractère diatomitique d'âge messinien, juste sous la formation des gypses massifs. Il s'agit le plus souvent de laminites diatomitiques au sein d'une série marno-carbonatée renfermant des niveaux de gypses. Parmi ces laminites il est à retenir, vers la base visible de la série, des niveaux à très grands frustules de diatomées et, plus haut dans la succession, des niveaux bitumineux. La microflore de diatomées analysée se compose, pour la majeure partie des niveaux échantillonnés, essentiellement de diatomées planctoniques, sauf un niveau où dominent des diatomées pennées benthiques. Les associations de diatomées caractérisent un milieu marin ouvert sur le large, mais soumis à des influences littorales et parfois même à des apports probables d'eaux douces. La succession des associations de diatomées dominantes suggère l'alternance de périodes d'eaux stratifiées et de périodes de blooms accompagnant d'éventuels upwellings.

Mots-clés :

Diatomées, Messinien, Gibellina, Sicile, paléoécologie

Télécharger l'article complet au format PDF