Accueil

Comptes Rendus Palevol

Cette page liste les articles du périodique Comptes Rendus Palevol ; vous pouvez filtrer le contenu (choix multiples) en utilisant le formulaire ci-dessous.


La percussion lancée au Paléolithique : identification de son usage, types d’outils associés et étendue chronologique

Coordonné par Cyril VIALLET, Laurence BOURGUIGNON, Cristina LEMORINI, Iluminada ORTEGA,

L’utilisation d’outils en percussion lancée est une pratique documentée chez les primates non-humains. Elle est devenue l’objet de nombreuses études et publications étant donné les implications cognitives de ces comportements pour comprendre l’évolution des primates humains et non humains. Au Paléolithique, ce mode d’action sur la matière n’est souvent que peu documenté et lorsque c’est le cas, il est le plus souvent limité à l’identification des percuteurs dans le cadre d’activités de débitage/façonnage d’artefacts lithiques. Le fascicule thématique présenté est l’aboutissement d’une session du XVIIIe congrès international de l’UISPP (Paris, 2018) qui présente un panorama bien plus complexe qu’auparavant de la percussion lancée au Paléolithique. Une part des communications a été consacrée aux méthodes d’identifications des outils percutants (morpho-fonction ; expérimentation ; tracéologie), dont les stigmates diffèrent en fonction des matériaux travaillant (pierre, os) ; travaillés (pierre, os, bois, sédiments…) et de la morphologie des zones de contact (linéaire, punctiforme, sphérique). L’autre part porte sur les résultats de ces méthodes d’analyses, en mettant en évidence les différents types d’outils utilisés en percussion lancée : percuteurs (dur/tendre), retouchoirs (os, pierre), mais aussi galets aménagés, bifaces, pics, hachereaux, tranchant (brut ou retouché) d’un éclat ou d’une lame ; ainsi que les outils percutants résultant d’un détournement – ponctuel – de leur fonction (nucléus, surface d’éclats ou de bifaces…). Les analyses présentées permettent d’élaborer une terminologie descriptive des outils percutants. Elles montrent également la profondeur chronologique des gestes et la grande variabilité des outils qui y sont associés. Ce recueil d’articles sur les outils de percussion souligne l’importance des informations qu’ils peuvent véhiculer et l’intérêt de développer leurs études dans le cadre de nos approches sur les comportements techniques et de subsistance des groupes humains paléolithiques.

VIALLET C., BOURGUIGNON L., LEMORINI C. & ORTEGA I. (eds) 2021. — The thrusting percussion during Palaeolithic: indentifying its use, related tools, timespan/La percussion lancée au Paléolithique : identification de son usage, types d’outils associés et étendue chronologique. Comptes Rendus Palevol, vol. 20, ; vol. 20, arts 10, 11.

2021

fr Diversité des outils et des activités de percussion à la fin du MIS 9 dans le niveau 6 d’Orgnac 3 (Ardèche, France)

Cyrielle MATHIAS et al.

175-198, Publié le 17 mars 2021, art. 20 (11) DOI LSID
Cet article est tiré de la thématique La percussion lancée au Paléolithique : identification de son usage, types d’outils associés et étendue chronologique coordonnée par Cyril VIALLET et al.

fr Introduction du volume : « La percussion lancée au Paléolithique : identification de son usage, types d’outils associés et étendue chronologique »

Cyril VIALLET et al.

165-173, Publié le 15 mars 2021, art. 20 (10) DOI LSID
Cet article est tiré de la thématique La percussion lancée au Paléolithique : identification de son usage, types d’outils associés et étendue chronologique coordonnée par Cyril VIALLET et al.