Accueil

Les faunes de scléractiniaires hermatypiques dans les plates-formes carbonatées méditerranéennes au Miocène supérieur

Christian CHAIX & Jean-Paul SAINT MARTIN

fr Geodiversitas 30 (1) - Pages 181-209

Publié le 28 mars 2008

Ce travail présente une synthèse systématique des scléractiniaires constructeurs du Miocène supérieur de Méditerranée, prenant en compte la plupart des régions périméditerranéennes. Les récoltes abondantes ont permis une analyse précise et fiable des caractères taxonomiques. Nous avons pu identifier au total 18 espèces appartenant à huit genres. Des révisions synonymiques ont été rendues nécessaires par l’abondance, la dispersion et la diversité qualitative de la littérature consacrée à ce sujet. Il est donc difficile de comparer ces résultats avec ceux des auteurs antérieurs, dont les identifications différaient et dont les attributions en termes d’âge étaient anciennes. Les répartitions biogéographiques et stratigraphiques des espèces déterminées sont proposées. Une discussion sur les paramètres paléoécologiques permet de mieux comprendre l’évolution de ces faunes récifales dans le cadre global de la « crise de salinité » ayant affecté la Méditerranée au Miocène supérieur.

Mots-clés :

Scléractiniaires, récifs, plates-formes, systématique, paléoécologie, paléobiogéographie, Miocène supérieur, crise, biodiversité

Télécharger l'article complet au format PDF