Accueil

Sur le crâne de Propalaeotherium isselanum (Mammalia, Perissodactyla, Palaeotheriidae) de Pépieux (Minervois, Sud de la France)

Jean A. REMY

fr Geodiversitas 23 (1) - Pages 105-127

Publié le 30 mars 2001

Un dégagement complémentaire du crâne de Propalaeotherium de Pépieux signalé et figuré par Filhol (1888) a été effectué. La nouvelle étude réalisée confirme son attribution à l'espèce P. isselanum, notamment grâce à la comparaison avec un avant-crâne provenant d'Issel. Elle a également mis en évidence que les dents de ce spécimen sont un peu plus grandes, un peu plus hautes, plus lophodontes, moins globuleuses et possèdent un émail plus fin que celles du matériel relativement abondant du Geiseltal MK rapporté jusqu'ici à P. "isselanum". Le crâne de Pépieux se caractérise en outre par un degré d'encéphalisation relativement bas ; il se différencie de ceux du Geiseltal par une moindre largeur, un diastème post-canin moins allongé et une confluence des foramens optiques dans un seul canal optique. L'ensemble de ces observations indique que la forme du Geiseltal MK pourrait appartenir à une espèce différente, encore non définie.

Mots-clés :

Mammalia, Perissodactyla, Palaeotheriidae, Éocène moyen, Sud de la France, anatomie crânienne, moulage endocrânien

Télécharger l'article complet au format PDF