Accueil

Interactions between hunting and economic, social and cultural relations in two large prehistoric sites od southwest Asia

Sándor BÖKÖNYI

en Anthropozoologica HS (1) - Pages 125-135

Publié le 01 septembre 1993

Interactions between hunting and economic, social and cultural relations in two large prehistoric sites of southwest Asia

Selon le témoignage de nombreux vestiges animaux découverts à Arslantepe, à côté de Malatya, en Anatolie (environ 3000-1200 avant J.-C.), et à Kamid el-Loz, dans la vallée de la Bekaa, Liban (environ 1800-900), l'objectif principal de la chasse dans les établissements préhistoriques et protohistoriques était sans aucun doute le complément d'autres aliments d'origine animale. Mais à part cela, la chasse a également joué un rôle dans la domestication (Arslantepe), dans les conceptions religieuses, notamment dans les sacrifices d'animaux (Kamid el-Loz). En outre, on a pu démontrer à Kamid el-Loz - ce n'est qu'une supposition à Arslantepe - que la chasse était une occupation très prisée de l'élite régnante, ayant, de plus, l'avantage de rendre possible la consommation du gibier. Enfin, il a été déterminé que les hommes avaient chassé les animaux de tous les types d'habitats se trouvant aux alentours de ces deux établissements.

Télécharger l'article complet au format PDF