Accueil

The water mites of the genus Atractides Koch, 1837 (Acari, Hydrachnidia: Hygrobatidae) in Corsica and Sardinia

Reinhard GERECKE

en Zoosystema 36 (4) - Pages 735-759

Publié le 26 décembre 2014

Les acariens du genre Atractides Koch, 1837 (Acari, Hydrachnidia: Hygrobatidae) en Corse et en Sardaigne

La diversité et la distribution des acariens aquatiques du genre Atractides Koch, 1837, inféodé aux sources et aux cours d’eau, est analysée pour la Corse et la Sardaigne sur la base de données bibliographiques, du matériel de la collection Angelier (MNHN) et des collectes effectuées dans le milieu naturel par l’auteur à la fin du xxe siècle. Les seules informations publiées sur la présence d’Atractides dans l’aire étudiée concernent la Corse (Angelier 1954a, b; Santucci 1965, 1971, 1977; Giudicelli 1970; Gerecke & Di Sabatino 2013). Deux espèces incomplètement documentées sont redécrites, Atractides gracilipes (E. Angelier, 1954) (matériel type plus disponible) et A. corsicus E. Angelier, 1954 (six syntypes trouvés au NHMB). Les signalisations publiées (entre parenthèses) font références aux espèces A. robustus (Sokolow, 1940) et A. acutirostris Motaş & Angelier, 1928. Au total, 24 espèces d’Atractides sont maintenant connues des deux îles, dont 50 % signalées ici pour la première fois : Atractides allgaier Gerecke, 2003, A. clavipes Lundblad, 1954, A. fonticolus (K. Viets, 1950), A. graecus K. Viets, 1950, A. inflatus (Walter, 1925), A. loricatus Piersing, 1898, A. macrolaminatus Láska, 1956, A. orghidani Motaş & Tanasachi, 1960, A. polyporus (K. Viets, 1922), A. protendens K.O.Viets, 1955, A. spinipes Koch, 1837, A. valencianus K. Viets, 1930. Sur les 20 espèces connues de Corse, neuf sont signalées pour la première fois – pour la Sardaigne, les 19 espèces d’Atractides sont nouvelles. Concernant les faunes nationales, six espèces sont nouvelles pour l’Italie (A. allgaier, A. corsicus, A. giustinii Gerecke & Di Sabatino, 2013, A. gracilipes, A. orghidani, A. valencianus), et trois pour la France (A. graecus, A. macrolaminatus, A. protendens).

 

Mots-clés :

Acari, Hydrachnidia, diversité, zoogéographie, sources, eaux courantes, redescriptions, signalisations nouvelles.

Télécharger l'article complet au format PDF