Accueil

Seven new species of Hatschekia Poche, 1902 (Copepoda: Siphonostomatoida: Hatschekiidae) parasitic on fishes of New Caledonia, and a redescription of H. cadenati Nunes-Ruivo, 1954

Soyoung LEE, Wonchoel LEE & Geoffrey BOXSHALL

en Zoosystema 35 (3) - Pages 377-413

Publié le 27 septembre 2013

Description de sept espèces nouvelles de Hatschekia Poche, 1902 (Copepoda : Siphonostomatoidea : Hatschekiidae) parasites de poissons de Nouvelle-Calédonie, et redescription de H. cadenati Nunes-Ruivo, 1954

Les copépodes du genre Hatschekia Poche, 1902 (Copepoda : Siphonostomatoidea : Hatschekiidae) sont des parasites trouvés sur huit ordres de poissons actynoptérigiens marins : Anguilliformes, Aulopiformes, Beryciformes, Ophidiiformes, Perciformes, Pleuronectiformes, Scorpaeniformes, et Tétraodontiformes, chez qui ils se fixent sur les branchies. Le genre Hatschekia est particulièrement riche en espèces dans les régions tropicales et subtropicales. Huit espèces d’Hatschekia sont décrites ici des filaments branchiaux de sept poissons perciformes hôtes (quatre serranides, deux lutjanides et un lethrinide) collectés au large de la Nouvelle-Calédonie. Sept d’entre elles sont nouvellement décrites : Hatschekia maculatus n. sp. sur Epinephelus maculatus (Boch, 1790), Hatschekia cyanopodus n. sp. sur Epinephelus cyanopodus (Richardson, 1846), Hatschekia louti n. sp. sur Variola louti (Forsskål, 1775), Hatschekia euanus n. sp. sur Gymnocranius euanus (Günther, 1879), Hatschekia etelisicola n. sp. sur Etelis carbunculus (Cuvier, 1828) et Etelis coruscans Valenciennes, 1862, Hatschekia fuscoguttatus n. sp. sur Epinephelus fuscoguttatus (Forsskål, 1775), et Hatschekia niger n. sp. sur Macolor niger (Forsskål, 1775). L’espèce à vaste répartition Hatschekia cadenati Nunes-Ruivo, 1954 est redécrite à partir de matériel trouvé sur Epinephelus cyanopodus ; elle a été également trouvée pour la première fois sur cinq autres espèces d’Epinephelus Bloch, 1793 et deux espèces de Variola Swainson, 1839 (toutes membres de la sous-famille Epinephelinae Bleeker, 1875 des serranides). Des séquences partielles du gène COI (cytochrome c oxydase sous unité I) de H. maculatus n. sp., H. cyanopodus n. sp. et H. cadenati ont été obtenues et déposées sur GenBank.

Mots-clés :

Hatschekia, Siphonostomatoida, barcode, Nouvelle-Calédonie, fish hosts.

Télécharger l'article complet au format PDF