Accueil

Hippopotamus guldbergi n. sp. : révision du statut d'Hippopotamus madagascariensis Guldberg, 1883, après plus d'un siècle de malentendus et de confusions taxonomiques

William FOVET, Martine FAURE & Claude GUÉRIN

fr Zoosystema 33 (1) - Pages 61-82

Publié le 31 mars 2011

Après une brève notice sur son auteur, dont l’œuvre scientifique est actuellement mal connue, nous publions la première traduction intégrale en français de la description originale de l’hippopotame holocène disparu Hippopotamus madagascariensis Guldberg, 1883. Cette dernière est écrite en riksmaal, ancienne langue norvégienne inaccessible à la plupart des paléontologues. Nous en donnons un commentaire mammalogique prouvant que le spécimen décrit par Guldberg appartient en réalité à l’autre espèce malgache de petit hippopotame holocène, Hippopotamus lemerlei Grandidier, 1868. Depuis la publication du texte de Guldberg, une confusion initiale a été propagée dans de nombreux travaux, avec d’importantes conséquences en taxonomie. Ainsi, C. J. F. Major a décrit en 1902 comme H. madagascariensis Guldberg, 1883 un nouveau squelette malgache qui est bien différent de H. lemerlei. Mais H. madagascariensis n’étant qu’un nom de remplacement de H. lemerlei, il n’est donc pas utilisable, de ce fait nous proposons le nouveau nom d’Hippopotamus guldbergi pour désigner l’espèce décrite en 1902 par C. J. F. Major.

Mots-clés :

Mammalia, Hippopotamus madagascariensis, Madagascar, Holocène, espèce nouvelle.

Télécharger l'article complet au format PDF