Accueil

Identification of a Ciliopagurus strigatus (Herbst, 1804) species-complex, with description of a new species from French Polynesia (Crustacea, Decapoda, Anomura, Diogenidae)

Joseph POUPIN & Maria Celia MALAY

en Zoosystema 31 (2) - Pages 209-232

Publié le 26 juin 2009

Reconnaissance d’espèces jumelles proches de Ciliopagurus strigatus (Herbst, 1804), avec la description d’une nouvelle espèce de Polynésie française (Crustacea, Decapoda, Anomura, Diogenidae)

Quatre Bernard-l’ermite du genre Ciliopagurus sont identifiés comme appartenant à un complexe d’espèces nommé « complexe strigatus ». Ils sont récoltés dans le bas de la zone intertidale et par petits fonds dans tout l’Indo-ouest Pacifique. Ciliopagurus strigatus (Herbst, 1804) est caractérisé par des rayures sur les pinces et les pattes ambulatoires. Il est commun des récifs, depuis la mer Rouge jusqu’à la Polynésie française. Ciliopagurus tricolor Forest, 1995 est connu avec certitude de l’Afrique orientale à l’île de la Réunion, C. vakovako Poupin, 2001 est endémique des îles Marquises, et C. galzini n. sp. est décrit comme une nouvelle espèce à partir de spécimens récoltés dans les Tuamotu. Parmi les 17 espèces actuelles du genre Ciliopagurus, ces quatre espèces sont distinctes par : l’écaille oculaire terminée par 3-5 épines, au lieu de 1 ou 2 épines pour toutes les autres espèces, quelques caractères biométriques, et leur distribution verticale, depuis le milieu intertidal jusqu’à environ 20 m, alors que toutes les autres espèces sont généralement récoltées plus profond. Elles sont morphologiquement très proches et ne peuvent être reconnues facilement que par leur coloration. Toutes ont des bandes colorées transverses sur les pinces et les pattes ambulatoires mais chaque espèce présente des couleurs distinctes ou une disposition particulière des bandes. L’utilisation de ces différences de coloration comme caractère spécifique valable est confirmée par des analyses phylogénétiques de l’ADN mitochondrial et nucléaire.

Mots-clés :

Crustacea, Decapoda, Diogenidae, Ciliopagurus, espèces jumelles, complexe d’espèces, Indo-ouest Pacifique, espèce nouvelle.

Télécharger l'article complet au format PDF