Accueil

Sicyonia (Crustacea, Decapoda, Penaeoidea, Sicyoniidae) de l'Indo-ouest Pacifique

Alain CROSNIER

fr Zoosystema 25 (2) - Pages 197-348

Publié le 27 juin 2003

Basé sur les récoltes faites par les chercheurs de l'IRD (ex ORSTOM) et du Muséum national d'Histoire naturelle, Paris, et sur les collections de 28 muséums, ce travail porte sur 31 espèces de Sicyonia H. Milne Edwards, 1830. Dix-neuf espèces sont reconnues comme valides : S. australiensis Hanamura & Wadley, 1998 ; S. benthophila de Man, 1907 ; S. bispinosa de Haan, 1850 ; S. curvirostris Balss, 1913 ; S. fallax de Man, 1907 ; S. furcata Miers, 1878 ; S. inflexa (Kubo, 1949) ; S. japonica Balss, 1914 ; S. laevis Bate, 1881 ; S. lancifer (Olivier, 1811) ; S. longicauda Rathbun, 1906 ; S. nasica Burukovsky, 1990 ; S. ocellata Stimpson, 1860 ; S. parafallax Crosnier, 1995 ; S. parvula de Haan, 1850 ; S. rectirostris de Man, 1907 ; S. trispinosa de Man, 1907 ; S. truncata (Kubo, 1949) et S. vitulans (Kubo, 1949). Quatre espèces sont mises en synonymie : S. cristata (de Haan, 1844) = S. lancifer ; S. formosa (Chan & Yu, 1985) = S. furcata ; S. ommanneyi Hall, 1961 = S. ocellata ; S. nebulosa Kubo, 1949 = S. laevis. Douze espèces sont décrites comme nouvelles : S. abathophila n. sp., S. adunca n. sp., S. altirostrum n. sp., S. dejouanneti n. sp., S. komai n. sp., S. longicornis n. sp., S. metavitulans n. sp., S. parajaponica n. sp., S. robusta n. sp., S. rocroi n. sp., S. rotunda n. sp. et S. taiwanensis n. sp. Certaines formes, proches de S. australiensis et de S. dejouanneti n. sp., sont mentionnées mais non nommées car le matériel dont nous disposons est insuffisant. Un essai de classification, en huit groupes, des espèces indo-ouest pacifiques de Sicyonia est présenté. Certains groupes sont cohérents, d'autres probablement artificiels. Quelques espèces résistent à toute intégration. Plusieurs espèces n'étant connues que par un seul sexe, leur intégration dans un groupe demeure incertaine. Une clé d'identification est proposée. Une attention particulière a été portée à la représentation des pièces génitales qui fournissent des caractères spécifiques essentiels. Des photographies en couleurs montrent la coloration, sur le vivant, de 17 espèces. Des tableaux montrent les répartitions bathymétrique et géographique des espèces. On peut y constater, une fois de plus, la grande richesse en espèces de l'ensemble Philippines-Indonésie et la diminution du nombre des espèces lorsqu'on s'éloigne de cette zone, sauf pour la région néo-calédonienne du fait de la densité exceptionnelle des récoltes.

Mots-clés :

Crustacea, Decapoda, Penaeoidea, Sicyoniidae, Sicyonia, révision, Indo-ouest Pacifique, espèces nouvelles.

Télécharger l'article complet au format PDF