Accueil

Diagnosis of Arcturopsis Koehler, 1911 and redescription of A. giardi (Bonnier, 1896) (Crustacea, Isopoda, Arcturidae)

Rachael A. KING & Gary C. B. POORE

en Zoosystema 23 (3) - Pages 467-477

Publié le 28 septembre 2001

Diagnose d'Arcturopsis Koehler, 1911 et redescription d'A. giardi (Bonnier, 1896) (Crustacea, Isopoda, Arcturidae)

Une nouvelle diagnose du genre Arcturopsis Koehler, 1911 (d’Arcturidae) est présentée avec une clé de ses trois espèces. L’espèce type, Arcturopsis giardi, ici désignée, est redécrite à partir d’un nouveau matériel. La diagnose d’Arcturopsis est la suivante : corps géniculé, bords de la tête et du péréonite 1 séparés par une incision latérale ; antenne 2 grêle, avec flagelle muni d’une rangée d’épines médianes et terminant en une griffe ; péréopode 1 avec dactyle et ongle ; péréopodes 2 à 4 cylindriques, grêles, fléchis entre le carpe et le propode, avec des paires de longues soies rapprochées, dactyle absent ; péréopodes 5 à 7 avec ongles secondaires fusionnés et plus petits que les ongles primaires ; pléotelson avec une petite aile latérale ; oostégites 4 avec lobe postérieur ; mâle plus allongé que femelle péréonite 4 en particulier ; péréonite 3 pourvu d’un appendice médian ventral avec apex complexe ; exopodite du pléopode 1 mâle avec encoche latérale et trois longues soies proximales sur la face postérieure ; pléopode 2 mâle avec appendix masculina allongé, dépassant l’endopodite et muni de deux appendices apicaux flagellés. Les stades du développement postmarsupial d’Arcturopsis giardi sont décrits. L’espèce se distingue d’A. rudis et d’A. senegalensis par le péréonite 4 femelle sans paires de cornes dorsaux, plus long que large, environ sept fois plus long que le péréonite 3, un pléotelson émoussé apicalement, l’antenne 2 avec flagelle à deux articles plus une griffe et, chez le mâle, par un appendice médian ventral tridenté sur le péréonite 3.

Mots-clés :

Crustacea, Isopoda, Valvifera, Arcturidae, Arcturopsis, océan Atlantique Nord, diagnose, redescription.

Télécharger l'article complet au format PDF