Accueil

The Early Pliocene Plesiohipparion and Proboscidipparion (Equidae, Hipparionini) from Çalta, Turkey (Ruscinian Age, c. 4.0 Ma)

Raymond L. BERNOR & Sevket SEN

en Geodiversitas 39 (2) - Pages 285-314

Publié le 30 juin 2017

Plesiohipparion and Proboscidipparion (Equidae, Hipparionini) du Pliocène inférieur de Çalta, Turquie (Ruscinien, c. 4.0 Ma)

Le gisement de Çalta se situe en Anatolie centrale en Turquie et il est corrélé au Pliocène inférieur (Ruscinien, c. 4,0 Ma). Il a livré deux espèces d’hipparions à caractères dérivés que nous appelons Plesiohipparion cf. longipes (Gromova, 1952) et Proboscidipparion heintzi (Eisenmann & Sondaar, 1998). La faune de Çalta a fait l’objet d’une étude intégrale en 1998 et, dans ce contexte, Eisenmann & Sondaar ont décrit en détail les hipparions de ce site. Nous proposons ici une analyse morphologique et biométrique de crânes, mandibules, dentitions et éléments postcrâniens appartenant à ces deux taxons. Notre analyse est en accord avec le travail de Eisenmann & Sondaar, sauf pour les attributions génériques qui sont ici reconsidérées. Au-delà du travail empirique de base, nous avons effectué des comparaisons avec d’autres lignées d’hipparions de l’Ancien Monde et constaté que ces deux taxons se comparent étroitement, au niveau générique, avec les hipparions asiatiques que sont Plesio­hipparion Qiu, Huang & Guo, 1987 et Proboscidipparion Sefve, 1927. Nos comparaisons montrent en outre que l’extension géographique de Plesiohipparion jusqu’en Anatolie est déjà ancienne, puisqu’il existe déjà dans la localité d’Akkașdağı qui date de 7,1 Ma. En revanche, notre travail suggère que l’extension de Proboscidipparion de Chine en Anatolie est apparemment plus tardive, probablement au début du Pliocène. La réévaluation de l’ensemble de la faune mammalienne de Çalta suggère que l’Anatolie était une région biogéographique dynamique au début du Pliocène, et abritait, à côté de quelques formes endémiques, des survivants eurasiennes du Miocène supérieur et des taxons immigrants asiatiques et même peut-être africains. La Turquie était en fait une région de carrefour très actif au début du Pliocène pour les migrations intercontinentales de mammifères.

Mots-clés :

Equidae, hipparionines, Pliocène, paléobiogeographie, Çalta, Turquie.

Télécharger l'article complet au format PDF