Accueil

The Miocene gadid fish Palimphemus anceps Kner, 1862: a reappraisal

Giorgio CARNEVALE & Mathias HARZHAUSER

en Geodiversitas 34 (3) - Pages 625-643

Publié le 28 septembre 2012

Redescription du poisson gadine miocène Palimphemus anceps Kner, 1862.

Le poisson gadide Palimphemus anceps Kner, 1862 est redécrit en détail, sur la base de 43 specimens provenant des dépôts du Miocène de St. Margarethen, dans le bassin d’Eisenstadt-Sopron, Burgenland, Autriche. L’analyse morphoanatomique du matériel attribué à Palimphemus anceps a révélé qu’il se distinguait des autres membres de la famille des Gadidae Rafinesque, 1810 par une combinaison unique de caractères, à savoir : le corps allongé et comprimé latéralement, la longueur de la tête représentant environ ⅓ de la longueur standard, le neurocrâne massif avec les marges extérieures des frontaux épaissies et ornées par des fosses et des nervures longitudinales le long de la surface ventrale, l’hyomandibulaire avec de grands processus préoperculaires dirigés ventralement, l’opercule avec une épaisse nervure horizontale découlant du condyle articulaire, l’insertion de la première nageoire anale largement en arrière de l’origine de la première nageoires dorsale, la distance préanale dépassant la longueur de base de la première nageoire anale, la longueur de la base de la première nageoire anale réduite, 45-46 (18+27/28) vertèbres, 17-21 rayons sur la troisième nageoire dorsale, 18-21 rayons sur la premier nageoire anale, 18-19 rayons sur la deuxième nageoire anale, 41-43 rayons sur la nageoire caudale et 15-18 rayons sur la nageoire pectorale. Palimphemus anceps semble être un gadine basal étroitement lié au genre Micromesistius Gill, 1867. Comme d’autres genres de gadine basal – Gadiculus Guichenot, 1850, Micromesistius, et Trisopterus Rafinesque, 1814 – Palimphemus anceps était probablement un taxon thermophile qui occupait les eaux peu profondes de la Paratéthys centrale au cours du Miocène moyen.

Mots-clés :

Teleostei, Gadiformes, Gadidae, Palimphemus anceps, Miocène, Paratéthys, St. Margarethen, Autriche

Télécharger l'article complet au format PDF