Accueil

A contribution to the evolutionary biology of Conohyus olujici n. sp. (Mammalia, Suidae, Tetraconodontinae) from the early Miocene of Lucane, Croatia

Raymond L. BERNOR, Shundong BI & Jakov RADOVI

en Geodiversitas 26 (3) - Pages 509-534

Publié le 30 septembre 2004

Contribution à la biologie évolutive de Conohyus olujici n. sp. (Mammalia, Suidae, Tetraconodontinae) du Miocène inférieur de Lučane (Croatie).

Nous décrivons ici la série du topotype de Conohyus olujici n. sp. de la localité de Lučane en Croatie. Ce spécimen a été trouvé dans les années 1930 par des mineurs locaux qui apportèrent l’échantillon au Dr Josip Olujić, un moine franciscain de la paroisse. Le Conohyus de Lučane comprend sept mâchoires inférieures et des fragments de mâchoires ; aucune dent supérieure n’est connue. Les méthodes utilisées, tant statistiques que cladistiques, convergent pour placer C. olujici n. sp. comme le taxon le plus primitif du clade Conohyus. Nos analyses montrent aussi que dans l’échantillonnage taxonomique choisi, seules deux espèces peuvent être rapportées à Parachleuastochoerus, P. sp. et P. crusafonti ; que Parachleuastochoerus est le groupe frère de Conohyus ; que Conohyus est un clade ; et que C. olujici n. sp. est le groupe frère du clade composé par C. steinheimensis-C. simorrensis et C. sindiensis. Conohyus olujici n. sp. aurait existé à une époque où le genre avait une extension géographique continue depuis l’Europe méridionale jusqu’à l’Asie du Sud. Conohyus olujici n. sp. était à l’évidence adapté aux habitats forestiers marécageux. Comme le montre l’émail épais de ses molaires et l’expansion labiolinguale des prémolaires postérieures, son régime alimentaire devait inclure des fruits durs.

Mots-clés :

Mammalia, Suidae, Tetraconodontinae, Conohyus, Lučane, Croatie, phylogénie, paléobiologie

Télécharger l'article complet au format PDF