Accueil

Triconodont mammals from the Jurassic Kota Formation of India

Guntupalli V. R. PRASAD & Brijesh K. MANHAS

en Geodiversitas 24 (2) - Pages 445-464

Publié le 28 juin 2002

Mammifères triconodontes de la Formation Kota, Jurassique de l'Inde.

Cet article présente la description de nouvelles dents de mammifères découvertes dans la Formation Kota, du Jurassique inférieur/moyen, vallée de Pranhita-Godavari, Inde péninsulaire. VPL/JU/KM/13 montre de grandes ressemblances, dans sa morphologie générale, avec Dyskritodon amazighi Sigogneau-Russell, 1995, triconodonte du Crétacé inférieur du Marocain. La nouvelle espèce, Dyskritodon indicus n. sp., est définie par une différence de taille, d'âge et quelques particularités de structure. Un autre fragment de dent (VPL/JU/KM/14) est attribué à un Tricododonta indet., peut-être affine avec les morganucodontides. Par ailleurs, un nouvel examen de Kotatherium yadagirii Prasad & Manhas, 1997, décrit précédemment de la même formation, et sa comparaison avec divers groupes mammaliens du Mésozoïque, ont montré que K. yadagirii n'est pas un symmétrodonte, mais plus vraisemblablement un triconodonte (famille Morganucodontidae). Un nouveau genre, n. gen., est créé pour cette forme. Quant au taxon Indotherium pranhitai Yadagiri, 1984, il est maintenu dans la famille des Morganucodontidae, mais le spécimen type ainsi que la dent attribuée (VPL/JU/KM/11) sont ici considérés comme des molaires supérieures.

Mots-clés :

Mammalia, triconodontes, Jurassique, Formation Kota, Inde, nouveau genre, nouvelle espèce

Télécharger l'article complet au format PDF