Accueil

Some effects of hunting on wild mammalian populations

A. SFORZI & S. LOVARI

en Anthropozoologica 31 - Pages 165-172

Publié le 01 décembre 2000

Conséquences de la chasse sur des populations de mammifères sauvages

En dépit de l'importance de la chasse dans l'évolution humaine, les effets à long terme de cette activité sur les populations animales sauvages sont, le plus souvent, mal connus. Les effets sur le comportement incluent principalement une interférence dans le comportement spatial, comme un abandon temporaire ou un accroissement substantiel du territoire d'origine et/ou un changement spatial et temporaire significatif dans l'utilisation de l'habitat pour des raisons de sécurité. Les conséquences génétiques peuvent aussi être importantes, en particulier si des trophées de chasse sont impliqués. Les régimes de chasse sur les ongulés et le contrôle des prédateurs peuvent grandement affecter la structure d'âge de la population chassée, avec des conséquences imprévisibles, comme par exemple une augmentation des dommages causés aux cultures et la diffusion de maladies.
Mots-clés :
Chasse, Comportement, Démographie, Génétique.
Télécharger l'article complet au format PDF