Accueil

Tongeren (Belgium): changing patterns of meat consumption in a Roman civitas capital

Anton ERVYNCK & Alain VANDERHOEVEN

en Anthropozoologica 25-26 - Pages 457-464

Publié le 01 juin 1998

Tongres (Belgique) : évolution de la consommation de viande dans un chef-lieu de cité romaine

Actuellement, l'IAP, en coopération avec la province de Limbourg, poursuit des fouilles à Tongres, la seule ville romaine du territoire belge. Les vestiges archéologiques du site de la Kielenstraat sont datés entre la fin du 1er siècle av. J.-C. et la seconde moitié du Ille siècle ap. 1.-C. Ce rapport approfondit l'étude des restes fauniques provenant de la plus ancienne période d'habitation du site, plus précisément l'occupation pré-flavienne, qui prend fin avec le grand incendie de la ville en 69-70 ap. J.-C. Cette période peut être divisée en quatre phases stratigraphiques. Des distinctions culturelles entre ces phases se reflètent en partie dans les schémas de consommation de viande. Toutefois, une bonne compréhension du processus de romanisation nécessite l'intégration d'interprétations basées sur des découvertes de différents types.

Mots-clés :

Tongres, Belgique, site urbain, époque romaine, romanisation.

Télécharger l'article complet au format PDF