Accueil

The wild horses of Eastern Europe and the polyphylethic origin of the domestic horse

Nikolai SPASSOV & Nikolai ILIEV

en Anthropozoologica 25-26 - Pages 753-761

Publié le 01 juin 1998

Les chevaux sauvages d'Europe de l'Est et l'origine polyphylétique du cheval domestique

Les controverses sur l'origine du cheval domestique et sur son ancêtre sauvage sont discutées. Un seul des centres supposés de domestication semble suffisamment argumenté - celui de la steppe nord-pontique. Nous proposons une nouvelle conception sur la classification des chevaux sauvages du Pleistocène supérieur et de l'Holocène de l'Europe de l'Est, reposant sur les tendances évolutives des chevaux de l'Europe orientale et occidentale et sur une méthode écogénétique et zoogéographique. Deux espèces de chevaux issues du Pleistocène d'Europe de l'Est peuvent être considérées comme ancêtres communs du cheval domestique : le cheval aux sabots larges - Equus germanicus transilvanicus (= E. latipes) et l'énigmatique "tarpan" - E. gmelini. L'existence de ce dernier comme forme sauvage est démontrée par l'étude des découvertes du Pleistocène supérieur. Cela soutient l'hypothèse polyphylétique de l'origine du cheval domestique.

Mots-clés :

Classification d'Equus, domestication du cheval, Pléistocène, Holocène

Télécharger l'article complet au format PDF