Accueil

The agricultural revolution in England: some zoo-archaeological evidence

Simon J. M. DAVIS

en Anthropozoologica 25-26 - Pages 413-428

Publié le 01 juin 1998

La révolution agricole en Angleterre : données archéozoologiques

Les historiens ne sont pas d'accord sur l'époque à laquelle les fermiers ont fait de réels progrès en agriculture, auxquels on se réfère souvent sous l'appellation de Révolution agricole. Ces progrès comprennent une amélioration du cheptel. On rattache traditionnellement ces progrès à la Révolution industrielle du 18e siècle, mais une autre approche suggère qu'ils ont commencé dès le 15e siècle. Cet article traite des mesures de restes osseux d'ovins et de bovins de sites archéologiques médiévaux et postmédiévaux d'Angleterre. Au Moyen Âge, les moutons et les boeufs semblent avoir été plus petits dans des régions périphériques, comme les Cornouailles et le Northumberland, et plus grands dans les régions centrales. Les ovins et les bovins augmentent en taille au début de la période post-médiévale -un siècle ou plusieurs centaines d'années avant la date traditionnellement acceptée d'emblée pour la Révolution agricole. Cette première "amélioration" du cheptel tend à prouver que la Révolution agricole a commencé aux 15e et 16e siècles plutôt qu'au 18e siècle.

Mots-clés :

Taille, révolution agricole, Angleterre, médiéval, post-médiéval.

Télécharger l'article complet au format PDF