Accueil

La complexification des rapports entre les groupes humains et les ressources animales au Néolithique dans le nord-est de la péninsule ibérique

Maria SAÑA SEGUI

fr Anthropozoologica 25-26 - Pages 545-551

Publié le 01 juin 1998

Dans le cadre du débat sur les processus de domestication animale au Néolithique ancien et moyen (5 800-3 200 av. J.-C.) de Catalogne (Espagne), un modèle unique et généralisé des modalités de gestion et d'exploitation des ressources animales avait été proposé. La révision des données archéofauniques, mais surtout les nouvelles données fournies par des sites comme La Draga (Banyoles), ont mis en évidence la pratique de stratégies diversifiées dès le début du Néolithique. Elles ont permis aussi de documenter une activité centrée sur le binôme caprinés/bovidés, et variant selon le type de gisement, sa fonctionnalité et les caractéristiques de son occupation.

Mots-clés :

Néolithique, Péninsule ibérique, archéofaune, domestication, La Draga

Télécharger l'article complet au format PDF