Accueil

Taphonomic indicators used to infer wasteful subsistence hunting in northwest Alaska

Edgar O. ESPINOZA, Bonnie C. YATES, Mary-Jacque MANN, Alan R. CRANE, Kenneth W. GODDARD, James P. LeMAY, Kim W. SPECKMAN & Mark A. WEBB

en Anthropozoologica 25-26 - Pages 103-112

Publié le 01 juin 1998

Indicateurs taphonomiques utilisés pour mettre en évidence le gaspillage dans la chasse de subsistance dans le nord-ouest de l'Alaska

La chasse de subsistance autorise les Inupiat et les Yupik à chasser le morse. Les chasseurs poursuivent les morses à la limite de la banquise flottante, ou bien, si l'opportunité se présente, vont tirer les morses en pleine mer (chasse pélagique). D'après les décisions récentes du 9ème District Court, tuer un morse et ne prendre que ses défenses est une violation du décret sur le gaspillage et est pénalisé par la loi. Des prospections conduites sur des plages ont indiqué que des morses ne sont tués que pour leurs défenses ("headhunting"). La mise en évidence que les morses sont tués au large est faite par l'aspect "propre" des vertèbres cervicales exposées, dû au nettoyage par les arthropodes pendant que la carcasse dérive. La conclusion de gaspillage est basée sur l'examen de carcasses sans têtes, sur lesquelles aucune viande n'a été prélevée.

Mots-clés :

Taphonomie, chasse de subsistance, gaspillage, braconnage.

Télécharger l'article complet au format PDF