Accueil

Subfossil seal finds from archaeological coastal sites in Estonia, east part of the Baltic Sea

Lembi LÕUGAS

en Anthropozoologica 25-26 - Pages 699-706

Publié le 01 juin 1998

Découvertes de restes subfossiles de phoques dans les sites archéologiques côtiers d'Estonie, Baltique orientale

La présence de phoques dans le matériel archéozoologique de la Mer Baltique durant l'Holocène est discutée sur la base de restes subfossiles des sites côtiers d'Estonie. La principale raison de ce sujet de recherche réside dans le nombre important de fouilles dans cette région et dans l'insuffisance de l'analyse des restes de phoques en Estonie jusqu'à présent. Les espèces représentées sont le phoque gris (Halichocrus grypus), le phoque marbré (Pusa hispida), le phoque du Groenland (Pagophilus groenlandicus) et le phoque veau-marin (Phoca vitulina), parmi lesquels les deux derniers semblent être migrateurs dans les eaux estoniennes : le phoque du Groenland dans le passé et le phoque veau-marin encore aujourd'hui. La chasse au phoque peut être utilisée comme indicateur de saisonalité dans les sites côtiers préhistoriques. Les découvertes estoniennes témoignent que l'importance des phoques pour les Préhistoriques s'est accrue à l'Atlantique final et au Subboréal ancien et que la principale espèce chassée était le phoque du Groenland. La répartition du phoque du Groenland dans la Baltique requiert une discussion particulière prenant aussi en compte les données sur ses migrations et distribution aujourd'hui.

Mots-clés :

Estonie, Préhistoire, Âge du Bronze, phoque, saisonalité

Télécharger l'article complet au format PDF