Accueil

Les Dolgans de la rivière Popigaï (Taïmyr de l'est, Russie) : des nomades et des rennes

Youri V. CHESNOKOV, Francine DAVID, Vladimir I. DIACHENKO & Claudine KARLIN

fr Anthropozoologica 23 - Pages 29-50

Publié le 30 juin 1996

Les Dolgans du Taïmyr, en Sibérie occidentale, entretiennent une relation privilégiée avec le renne. Leur rythme de vie est adapté à celui des animaux domestiques et marqué par celui des animaux sauvages. Chasseurs-éleveurs, ces nomades déplacent leurs habitations en fonction des besoins des premiers ou de la migration des seconds. Chasseurs, ils ont conservé quelques méthodes traditionnelles adaptées aux variations du temps et des saisons. Éleveurs, ils ont développé un savoir-faire qui leur permet d'exploiter, dans un milieu végétal extrêmement fragile, des animaux à peine domestiqués. Le moment du mouvement nomade est celui où groupe humain et troupeau sont dans la relation la plus étroite et la plus organisée.

Mots-clés :

Renne, Chasse, Élevage, Nomadisme.

Télécharger l'article complet au format PDF