Accueil

Tarpan ou Konik polski ? Mythe contemporain et outil de gestion écologique

Bernadette LIZET & Piotr DASZKIEWICZ

fr Anthropozoologica 21 - Pages 63-72

Publié le 01 novembre 1995

La mode actuelle des grands herbivores Indigènes "primitifs " va de pair avec le discours social sur la nature, la généralisation des procédures d'inventaire des espèces, et l'affirmation d'un point de vue patrimonial qui défend la nécessité de gérer un héritage dangereusement fragilisé. Ces "brouteurs archaïques" apparaissent comme les emblèmes des nouveaux rapports, à la fois symboliques et concrets, que les écologues praticiens entretiennent avec l'animal, la nature, et le territoire. On peut tenter de les résumer en quelques mots : une fabrication du sauvage et une restauration des systèmes naturels disparus. Nous avons suivi la piste du Tarpan-Konik polski (petit cheval polonais) et en approfondissant la problématique déjà développée dans le cadre du colloque interdisciplinaire intitulé : "Crise de l'environnement : éthique, science, politique" (1994). Dans la Pologne de l'entre-deux guerres, on découvrira le rôle qu'ont joué des scientifiques, par l'entremise du petit cheval des origines re-fabriqué, dans la création d'un mythe national.

Mots-clés :

Patrimoine naturel, Gestion écologique, Animal emblématique, Mythe national contemporain.

Télécharger l'article complet au format PDF