Accueil

A new native family and new endemic species for the flora of New Caledonia: Patersonia neocaledonica sp. nov. (Iridaceae, Patersonioideae), from the Mount Humboldt massif

Peter GOLDBLATT, John C. MANNING, Jérôme MUNZINGER & Porter P. LOWRY II

en Adansonia 33 (2) - Pages 201-208

Publié le 30 décembre 2011

Une nouvelle famille native et une nouvelle espèce endémique pour la flore de Nouvelle-Calédonie : Patersonia neocaledonica sp. nov. (Iridaceae, Patersonioideae), du massif du mont Humboldt

Patersonia neocaledonica sp. nov., une nouvelle espèce endémique de Nouvelle-Calédonie de ce genre principalement australien, est le premier signalement d’Iridaceae indigène pour cette île du Pacifique sud-ouest. Dix-huit espèces de Patersonia existent en Australie, et une ou plusieurs autres (selon la taxonomie) se trouvent en Malésie (Nouvelle-Guinée comprise), où elles poussent dans des régions montagneuses tempérées. Patersonia neocaledonica sp. nov. se distingue par son éventail de feuilles relativement larges, en forme d’épée à sub-falquées avec de larges marges laineuses, les grandes spathes marrons de son inflorescence qui mesurent 35 mm de long, ses fleurs blanches et particulièrement grandes, et la présence d’un indument tomenteux laineux sur son ovaire, les marges de ses bractées et les cloisons de ses capsules. Connue d’une seule population soumise aux feux et aux impacts de visiteurs humains, nous proposons en évaluation préliminaire de menace pour P. neocaledonica sp. nov. le statut En Danger Critique d’Extinction.

Mots-clés :

Iridaceae, Patersonioideae, Patersonia, statut de conservation, maquis, espèce nouvelle

Télécharger l'article complet au format PDF