Accueil

Moringa hildebrandtii (Moringaceae): a tree extinct in the wild but preserved by indigenous horticultural practices in Madagascar

Mark E. OLSON & Sylvain G. RAZAFIMANDIMBISON

en Adansonia 22 (2) - Pages 217-221

Publié le 29 décembre 2000

Moringa hildebrandtii (Moringaceae) : un arbre éteint dans la nature mais préservé par les cultures horticoles indigènes de Madagascar

Un exemple d'un phénomène rare consistant en la persistance en culture d'un organisme disparu dans la nature est signalé. L'arbre Moringa hildebrandtii (Moringaceae) est censé exister à l'état sauvage le long de la côte ouest de Madagascar ; pourtant, une prospection récente et une enquête auprès de la population n'ont pas révélé sa présence dans cette région ou dans une autre localité de l'île. Cet arbre est, cependant, fréquemment cultivé dans les villages et toutes les récoltes d'herbier effectuées depuis sa découverte en 1880 proviennent de plantations. Diverses données permettent de penser que l'arbre vivait à l'origine dans l'extrême sud-est de l'île : 1) Le nom vernaculaire de cet arbre (hazomaroseranana) implique une relation avec cette région qui était sous le contrôle des Maroseranana durant presque 400 ans ; 2) Toutes les autres espèces de Moringa se trouvent dans de semblables types d'habitats semi-arides qui ne se rencontrent pas ailleurs à Madagascar. Des efforts pour la redécouverte de cet arbre dans cette région devraient se poursuivre.

Mots-clés :

conservation, exploration, extinction, cultivation, Madagascar, Moringa, Moringaceae

Télécharger l'article complet au format PDF