Accueil

Sonniniidae (Ammonitina, Middle Jurassic) from Southern Spain: taxonomic, biostratigraphical and palaeobiogeographical analysis

José SANDOVAL

en Geodiversitas 44 (27) - Pages 801-851

Publié le 15 septembre 2022

Sonniniidae (Ammonitina, Jurassique moyen) du sud de l’Espagne : analyse taxonomique, biostratigraphique et paléobiogéographique

L’objet de cette étude est la révision taxonomique et biostratigraphique des sonniniidés basée essentiellement sur le matériel collecté dans le Domaine Subbétique (Cordillère Bétique, sud de l’Espagne), et complétée par l’analyse des données bibliographiques. Il apparait que les Sonniniidae s’étendent de la partie supérieure de l’Aalénien supérieur (Zone à Concavum, Sous-zone à Limitatum) au Bajocien inférieur (Zone Humphriesianum, sous-zone Romani). Les Sonniniidae subbétiques sont représentés par les sous-familles: Sonniniinae, avec les genres Sonninia, sous-genres S. (Sonninia), S. (Euhoploceras), S. (Papilliceras) et Sonninites ; et Witchelliinae, avec les genres Witchellia et Dorsetensia. Jusqu’à présent Sonninia (Alaskinia), Shirbuirnia et Pseudoshirbuirnia n’ont pas été reconnus dans le Domaine Subbétique. L’analyse taxonomique suggère que le genre Dorsetensia, clasiquemment inclus dans les Sonniniinae (Howarth 2013: Treatise), devrait être transféré au sein des Witchelliinae, tandis que les genres Asthenoceras, Fontannesia et Newmarracarroceras ne sont pas des Witchelliinae primitifs (Howarth 2013: Treatise), mais représentent les derniers Grammoceratinae. Un dimorphisme et un polymorphisme potentiel sont reconnus chez les Sonniniidae subbétiques. Sur les 31 morphospèces de sonniniidés décrites, 22 sont des macroconches et neuf sont des microconques. Deux nouvelles espèces de Witchellia sont proposées et décrites : W. companyi n. sp. (forme évolute avec ombilic large et peu profond, section rectangulaire comprimée et carène fine) ; et W. striata n. sp. (espèce relativement involute avec ombilic peu profond, section rectangulaire comprimée, dont dépression très peu marquée sur partie inférieure des flancs. Sur loge d’habitation, côtes falciformes fines s’estompant et remplacées par faisceaux de stries).


Mots-clés :

Ammonites, Jurassique, Bajocien, sud de l’Espagne, biostratigraphie, lectotypification, synonyme nouveau, combinaisons nouvelles, espèces nouvelles

Télécharger l'article complet au format PDF Commander une version imprimée