Accueil

Rongeurs de la localité éocène de Cos (Tarn-et-Garonne, Quercy, France). Comparaison avec les rongeurs de localités de la transition Éocène inférieur/Éocène moyen

Monique VIANEY-LIAUD, Dominique VIDALENC, Maëva J. ORLIAC, Jacob MAUGOUST, Carine LÉZIN & Thierry PÉLISSIÉ

fr Geodiversitas 44 (26) - Pages 753-800

Publié le 05 septembre 2022

Cet article décrit les rongeurs de la nouvelle faune de Cos (Tarn-et-Garonne, Quercy, France) dont l’étude des primates vient d’ête achevée (Godinot et al. 2021). Parmi ces rongeurs, peu diversifiés, l’espèce la plus petite est attribuée à Eogliravus wildi Hartenberger, 1971. Toutes les espèces d’Eogliravus Hartenberger, 1971 sont ici redécrites et leurs diagnoses émendées. Deux spécimens sont référés à un théridomorphe indéterminé de petite taille. Le rongeur le plus abondant et le plus grand représente une nouvelle espèce du théridomorphe Masillamys. L’analyse de la variabilité morphologique et morphométrique de ce Masillamys cosensis n. sp. met en évidence une forte variabilité des prémolaires tant inférieures que supérieures, alors que celle des molaires est moindre. Cette espèce est comparée avec les Masillamys de la fin de l’Yprésien et du début du Lutétien. Elle représente un grade évolutif plus dérivé que Masillamys mattaueri Hartenberger, 1975, du Mas de Gimel (Hérault ; MP10) par sa taille un peu plus grande notamment, et un grade moins dérivé que celui des Masillamys beegeri et M. krugi Tobien, 1954, de Messel (Hesse ; MP11), notamment par l’hypocône toujours moins fort que le protocône aux molaires supérieures. Cette espèce est également présente dans le remplissage karstique de Viélase (Aveyron). Ces rongeurs s’intègrent au sein d’un intervalle de temps compris entre les nuiveaux-repères mammaliens MP10 et MP11, à la transition Yprésien- Lutétien, et contribuent à la discussion sur la biochronologie de cette période.


Mots-clés :

Théridomorphes, Masillamys, Gliridae, Eogliravus, transition Yprésien/Lutétien, phosphatières du Quercy, espèce nouvelle

Télécharger l'article complet au format PDF Commander une version imprimée