Accueil

Ancestral foxes at the gates of Europe: the Pliocene fox from Çalta-1 (Turkey) and their relationships with Asian and European Plio-Pleistocene foxes

Saverio Bartolini-Lucenti & Joan Madurell-Malapeira

en Comptes Rendus Palevol 20 (29) - Pages 619-626

Publié le 13 juillet 2021

Anciens renards aux portes de l’Europe : le renard pliocène de Calta-1 (Turquie) et ses relations avec les renards européens et asiatiques du Plio-Pléistocène

Le signalement pliocène du genre Vulpes Frisch, 1775 en Eurasie est peu abondant, du fait de quelques localités éparses. L’absence d’une révision intégrée et exhaustive a conduit à la description de nombre de taxons souvent reliés, à titre d’essai, à des espèces actuelles, mais non l’un à l’autre. Calta-1 est un important site pliocène localisé dans la région anatolienne de Turquie, daté de 4 Ma. Dans cet article, nous réexaminons l’intéressant signalement de Vulpes galatica Ginsburg, 1998. Des preuves morphologiques et morphométriques suggèrent une importante similitude entre ce taxon et V. ­beihaiensis Qiu & Tedford, 1990 du début du Pliocène supérieur, récolté dans le bassin d’Yushe, en Chine. De telles preuves plaident en faveur de l’interprétation parcimonieuse d’une synonymie entre les deux espèces, sous le nom de V. beihaiensis. Cette hypothèse permet une nouvelle interprétation des renards d’Eurasie au Plio-Pléistocène-Pléistocène inférieur. Vulpes beihaiensis relie les registres européens et asiatiques, avec son affinité à V. alopecoides (Del Campana, 1913) et, éventuellement, au renard rouge actuel (Vulpes vulpes (Linnaeus, 1758)).


Mots-clés :

Carnivora, Vulpes, Pliocène, Eurasie, biogéographie

Télécharger l'article complet au format PDF