Accueil

Evidence of intraspecific agonistic interactions in Smilodon populator (Carnivora, Felidae)

Nicolás R. CHIMENTO, Federico L. AGNOLIN, Leopoldo SOIBELZON, Javier G. OCHOA & Viviana BUIDE

en Comptes Rendus Palevol 18 (4) - Pages 449-454

Publié le 30 juin 2019

Preuve d’interactions agonistiques intraspécifiques chez Smilodon populator (Carnivora, Felidae)

Le chat à dents de sabre Smilodon est un genre caractéristique du continent Américain. Smilodon appartient à un clade éteint de félidés ayant des canines supérieures hypertrophiées en forme de lame. En raison de l’extrême longueur de ses canines, la morsure mortelle de Smilodon fait l’objet d’un vif débat en paléontologie des vertébrés. Certains auteurs ont suggéré que les chats à dents de sabre avaient une morsure faible et que leurs canines étaient fragiles et n’avaient pas d’utilité dans l’attaque des proies ou la pénétration de ces dents dans les os. Le but du présent article est de décrire deux nouveaux spécimens de Smilodon populator qui ont des blessures sur leur crâne. Bien qu’on ne puisse exclure le fait que les blessures aient été causées par une proie potentielle ayant donné des coups sur le crâne, la taille, la forme et les caractéristiques générales des blessures suggèrent que celles-ci ont été causées par les canines supérieures d’un autre individu Smilodon pendant des interactions agonistiques.


Mots-clés :

Smilodon populator, Félidés à dents de sabre, canines agrandies, interactions intraspécifiques

Télécharger l'article complet au format PDF Commander une version imprimée