Accueil

The fishes brought back to the ‘Muséum’ by Alcide dˈOrbigny: present statute and anecdotes

François J. MEUNIER, Philippe BÉAREZ, Patrice PRUVOST & Martine DESOUTTER

en Comptes Rendus Palevol 1 (7) - Pages 517-525

Publié le 31 décembre 2002

Les poissons rapportés au Muséum par Alcide dˈOrbigny : statut actuel et anecdotes

Les apports dˈAlcide dˈOrbigny dans le domaine de lˈichtyologie sont tout à fait conséquents. Aujourdˈhui, on retrouve en collection au MNHN la trace de 92 espèces dˈAmérique du Sud et huit des Canaries. Les spécimens du Nouveau Monde se répartissent pour moitié en espèces marines et pour moitié en espèces dulçaquicoles. La quasi-totalité de ces poissons a été collectée à deux endroits : Montevideo/Buenos Aires et Valparaiso. Il faut noter que les espèces dˈeau douce rapportées par Alcide dˈOrbigny sont essentiellement issues du bassin du Paraguay. Les différences de nombre entre les 166 espèces annoncées par Alcide dˈOrbigny et les 92 espèces actuellement répertoriées dans la collection du Muséum ont plusieurs explications. Certaines, considérées comme différentes par dˈOrbigny et Valenciennes, sont aujourdˈhui entrées en synonymie. Dˈautres nˈont pas de spécimens en collection. Par ailleurs, certaines descriptions ne sont basées que sur des dessins effectués par dˈOrbigny. La plus grande partie des spécimens rapportés est actuellement conservée dans lˈalcool. Une douzaine dˈentre eux ont été naturalisés et sont toujours dans un excellent état de conservation.


Mots-clés :

voyageur naturaliste, Alcide dˈOrbigny, Poissons, collection, Amérique du Sud

Télécharger l'article complet au format PDF Commander une version imprimée