Accueil

Australian Stratigraphy and Palaeontology: the nineteenth century French contribution

David BRANAGAN

en Comptes Rendus Palevol 1 (7) - Pages 657-662

Publié le 31 décembre 2002

Stratigraphie et paléontologie australienne : la contribution française au dix-neuvième siècle

D’Orbigny et nombre de géologues français ont étudié les fossiles australiens et contribué à la stratigraphie australienne. Des collections significatives ont été réunies jusqu’en 1850 par des expéditions françaises dans le Pacifique. Les travaux sur la géologie australienne d’étrangers, comme P.E. Strzelecki et Ludwig Leichhardt, ont été mis en valeur en France. À partir de 1840, des contacts furent maintenus entre le Rév. W.B. Clarke et des paléontologistes français, parmi lesquels P.E. Verneuil et, tout particulièrement, L.E. De Koninck, avec son ouvrage Recherches (1876–1877). La stratigraphie australienne s’est essentiellement différenciée de la stratigraphie européenne par la confirmation, à la fin des années 1880, d’une glaciation au Paléozoïque supérieur et le développement du concept de Gondwanaland.


Mots-clés :

d’Orbigny, expéditions françaises dans le Pacifique, collaboration franco-australienne, glaciation du Paléozoïque supérieur

Télécharger l'article complet au format PDF Commander une version imprimée