Accueil

Bryophyte-environment relationships in rock outcrops of North-western Portugal: the importance of micro and macro-scale variables

Helena HESPANHOL, Ana SENECA, Rui FIGUEIRA & Cecilia SERGIO

en Cryptogamie, Bryologie 31 (2) - Pages 147-161

Publié le 30 avril 2010

Bryophyte-environment relationships in rock outcrops of North-western Portugal: the importance of micro and macro-scale variables

Les effets des variables micro et macro-échelle sur la composition des groupements de bryophytes saxicoles ont été étudiés dans le nord-ouest du Portugal. L'analyse des correspondances canoniques (CCA), utilisant toutes les variables, indiquent que la répartition des espèces de bryophytes est principalement influencée par une combinaison de variables micro-échelle liées à l'humidité locale et les variables macro-échelle (notamment les précipitations). L'approche de la partition de la variation, basée sur CCA, a été utilisée pour évaluer des effets uniques et communs des variables micro et macro-échelle sur la composition des groupements. Cette approche a montré que les effets des variables micro-échelle sur la variabilité des groupements recoupent des facteurs macro-échelle, expliquant 7,7 contre 3,5 de la variation de la composition des groupements, respectivement. La variation sur l'effet combiné des deux groupes de variables est marginale (0,8 ). Les patrons de micro-échelle dans la composition des communautés sont liés à la préférence des espèces de bryophytes pour l'humidité et la lumière. La richesse des espèces par échantillon augmente avec l'exposition au nord et les pentes abruptes. Les espèces xérophiles ont tendance à être associées à un recouvrement élevé de lichens crustacés et à des expositions sud et des pentes douces, tandis que des espèces hygrophiles sont plus fréquentes dans les sites d'échantillonnage avec un recouvrement élevé des lichens fruticuleux et aux expositions nord et pentes abruptes. L'analyse des patrons de macro-échelle sur la variation des groupements a montré que la latitude et les précipitations sont les principales macro-variables qui influent sur la structure des groupements.


Télécharger l'article complet au format PDF