Home

The contribution of calcareous algae to the biogenic carbonates of the continental shelf: Pontian Islands, Tyrrhenian Sea, Italy

Valentina Alice BRACCHI & Daniela BASSO

en Geodiversitas 34 (1) - Pages 61-76

Published on 30 March 2012

Les dépôts de carbonates du canal entre les îles de Ponza et Palmarola et le long de la côte ouest de Palmarola ont été étudiés, en particulier la contribution quantitative du carbonate biogénique et la production et l’accumulation de carbonate par les algues rouges calcifiantes. Dix-sept échantillons ont été sélectionnés parmi 150 prélèvements par benne et analysés par XRD et titrages EDTA comme étant représentatifs des principales caractéristiques sédimentologiques du fond entre 30 et 100 m de profondeur. Des sections minces ont été préparées pour définir les composants biogènes et quantifier la contribution des algues rouges calcifiantes au sédiment total. La production de carbonate est maximale entre 40 et 70 m et le carbonate total varie entre 83,1 et 95,7 %. Deux faciès carbonatés différents ont été reconnus sur la base des analyses statistiques multivariées : le faciès des algues rouges calcaires (CA) occupe 38 km2, dans un intervalle bathymétrique de 30 à 70 m, et le faciès de la matrice carbonatée (CM) occupe 24 km2, entre 70 et 100 m de profondeur. L’estimation de la contribution actuelle du carbonate algal aux sédiments du fond est de 80% pour le faciès CA et de 15% pour le faciès CM. L’accumulation du carbonate total et du carbonate algal actuel dans les deux centimètres superficiels du faciès CA atteint respectivement 20 566 g m-2 et 16 452 g m-2. Le taux de production des 7 % moyens d’algues rouges calcifiantes vivantes varie entre 7,91 et 31,64 g m-2 yr-1.

Keywords :

Western Pontian Islands, Tyrrhenian Sea, carbonate mineralogy, calcareous algae, carbonate accumulation, coralline carbonate production rate

Download full article in PDF format