Accueil

Jean Hermann, l’holotype et le néotype de la Couleuvre de Montpellier, Coluber monspessulanus Hermann, 1804 (Reptilia, Squamata)

Roger BOUR, Marc CHEYLAN & Marie-Dominique WANDHAMMER

fr Zoosystema 39 (2) - Pages 273-284

Publié le 30 juin 2017

La Couleuvre de Montpellier, serpent emblématique du Midi méditerranéen, est actuellement nommée Malpolon monspessulanus (Hermann, 1804). Elle a été décrite comme Coluber monspessulanus par Jean Hermann, dans un ouvrage posthume publié en 1804. Plus de deux siècles après cette description, le type unique ou holotype n’a pas été identifié dans les collections du Musée zoologique de la ville de Strasbourg. Il avait été communiqué à Hermann par un médecin naturaliste de Montpellier, Guillaume Joseph Roubieu. Un néotype de Coluber monspessulanus est proposé et décrit. À cette description sont ajoutées plusieurs données sur les singularités, notamment morphologiques, de l’espèce.

Mots-clés :

Malpolon, Strasbourg, Roubieu, Hammer, holotype, néotypification.

Télécharger l'article complet au format PDF