Accueil

What is Teramocerus Schoenherr, 1840? A new definition from revision and phylogeny of the group (Insecta, Coleoptera, Brentidae)

Antoine MANTILLERI

en Zoosystema 37 (2) - Pages 285-322

Publié le 26 juin 2015

Qu’est réellement le genre Teramocerus Schoenherr, 1840 ? Une nouvelle définition basée sur la révision et la phylogénie du groupe (Insecta, Coleoptera, Brentidae)

Le genre néotropical Teramocerus Schoenherr, 1840 est redéfini sur la base d’une révision taxonomique et d’une phylogénie. En plus de divers caractères de la morphologie externe, un examen détaillé des sclérites et de l’ornementation du sac interne de l’édéage a été mené pour la première fois chez les Brentidae Billberg, 1820, fournissant ainsi plusieurs caractères totalement inédits et prometteurs pour l’étude de la tribu des Acratini et peut-être de la famille entière. Deux nouvelles synonymies sont proposées au niveau générique : Acratus Lacordaire, 1865, n. syn. de Teramocerus, et Proteramocerus Kleine, 1921, n. syn. de Teramocerus. Cinq nouvelles espèces sont décrites du Bassin amazonien et de Guyane française : Teramocerus amazonicus n. sp., T. brulei n. sp., T. curtirostris n. sp., T. pulchriformis n. sp. et T. trichosternon n. sp. Du fait de la mise en synonymie d’Acratus et Proteramocerus avec ­Teramocerus, sept nouvelles combinaisons sont effectuées : Teramocerus appendiculatus (Soares & Scivittaro, 1972) n. comb., T. badius Boheman, 1840 comb. rev., T. forficula (Soares & Scivittaro, 1972) n. comb., T. opacus (Perty, 1832) n. comb., T. pulcher (Soares & Dias, 1971) n. comb., T. suturalis (Lund, 1800) n. comb., et T. zellibori (Soares & Dias, 1971) n. comb. Plusieurs nouvelles synonymies sont données au niveau spécifique : Acratus fidelis Kleine, 1927, n. syn. de Teramocerus badius, Proteramocerus aeneus Soares & Dias, 1971, n. syn. de T. eletus Kleine, 1927, P. oliveirai Soares & Dias, 1971, n. syn. de T. eletus Kleine, 1927, P. emendatus Kleine, 1927, n. syn. de T. janthinus Schoenherr, 1840, P. eminens Kleine, 1927, n. syn. de T. janthinus, P. villens Soares & Dias, 1971, n. syn. de T. janthinus, Brenthus acutipennis Boheman 1833, n. syn. de T. opacus, Teramocerus obscurus Perroud, 1853, n. syn. de T. opacus. Trachelizus helmenreichii Redtenbacher, 1868 n’est plus considéré comme synonyme de Teramocerus suturalis ; il est transféré dans le genre Nemobrenthus Sharp, 1895, donnant ainsi la nouvelle combinaison Nemobrenthus helmenreichii (Redtenbacher, 1868) n. comb. Des cartes sont proposées, montrant la répartition des spécimens examinés de chaque espèce. Une clé d’identification est donnée pour les mâles et les femelles. Dans une seconde partie, une analyse phylogénétique est effectuée afin de tester la monophylie et la composition spécifique du genre ­Teramocerus nouvellement défini. Des analyses cladistique en maximum de parcimonie et bayésienne ont été menées, portant sur 40 caractères morphologiques des adultes de 25 taxa; 19 d’entre eux étaient supposés appartenir à Teramocerus au sens de ce travail, les six autres représentant d’autres Acratini et un Trachelizini Lacordaire, 1865. Les deux analyses ont montré que les deux espèces-types des genres mis en synonymie sont en effet complètement incluses dans Teramocerus, ce groupe étant bien monophylétique dans sa nouvelle acception.

Mots-clés :

Curculionoidea, parcimonie, inférence bayésienne, morphologie, édéage, sclérites endophalliques, combinaisons nouvelles, espèces nouvelles, synonymies nouvelles.

Télécharger l'article complet au format PDF