Accueil

Les myriapodes chilopodes (Chilopoda) du Parc national du Mercantour, du département des Alpes-Maritimes et de leurs environs : description d’une nouvelle espèce du genre Lithobius Leach, 1814 s.s., synthèse des connaissances et espèces menacées

Étienne IORIO, Marzio ZAPPAROLI, Philippe PONEL & Jean-Jacques GEOFFROY

fr Zoosystema 37 (1) - Pages 211-238

Publié le 27 mars 2015

Suite à l’examen de nombreux spécimens, les auteurs exposent des données nouvelles sur les chilopodes du Parc national du Mercantour, du département des Alpes-Maritimes et de leurs environs. Ces observations améliorent la connaissance de la répartition de certaines espèces rares et localisées et permettent en outre de décrire une nouvelle espèce en provenance d’Entrevaux (Alpes-de-Haute-Provence) : Lithobius (Lithobius) lemairei n. sp. Cette remarquable nouvelle espèce a été trouvée dans un milieu souterrain superficiel de type MSS et vit potentiellement plus en profondeur dans un système de grottes ou de crevasses ; elle possède des caractères troglomorphes adaptés à son mode de vie, notamment une extrême réduction des ocelles et une augmentation de la taille de l’organe de Tömösvàry. Par ailleurs, elle possède des sillons latéraux-internes sur les fémurs, tibias, basitarses et tarses des pattes 15, et secon­dairement sur les mêmes articles des pattes 14. Ces structures en font une espèce particulièrement distincte de toutes les autres appartenant au genre Lithobius Leach, 1814 dans ce secteur géographique. Suite à un réexamen des spécimens en provenance des Alpes-Maritimes, Eupolybothrus (Eupolybothrus) fasciatus (Newport, 1845) est à retirer de la faune de France. Nos recherches ciblées sur les espèces halophiles et halobies de géophilomorphes du littoral des Alpes-Maritimes montrent que ces espèces ont au moins fortement régressé dans cette aire géographique. Une synthèse écologique est effectuée sur les espèces recensées, cumulant les nouvelles connaissances et les contributions antérieures sur ce département. Une liste des chilopodes recensés dans le Parc national du Mercantour et/ou dans le département des Alpes-Maritimes est proposée. Elle inclut des informations sur l’endémisme au niveau local et/ou au niveau national pour les taxa concernés, sur l’éventuelle présence en limite d’aire de répartition, ainsi que d’éventuelles particularités écologiques remarquables (troglobies, halobies, orophiles). Certains endémiques locaux et certaines espèces écologiquement très spécialisées apparaissent comme potentiellement menacés, voire en fort déclin avéré suite à nos observations. Une première liste de ces espèces, qualifiées ici de « sensibles », est proposée.

Mots-clés :

France, répartition, écologie, géophilomorphes littoraux, conservation, inventaire.

Télécharger l'article complet au format PDF