Accueil

African highlands as mammal diversity hotspots: new records of Lamottemys okuensis Petter, 1986 (Rodentia: Muridae) and other endemic rodents from Mt Oku, Cameroon

Christiane DENYS, Alain Didier MISSOUP, Violaine NICOLAS, Olaf FÜLLING, Arnaud DELAPRÉ, Charles Felix BILONG BILONG, Peter John J. TAYLOR & Rainer HUTTERER

en Zoosystema 36 (3) - Pages 647-690

Publié le 26 septembre 2014

Les régions montagneuses d’Afrique comme points chauds de biodiversité : nouvelles signalisations de Lamottemys okuensis Petter, 1986 (Rodentia: Muridae) et autres rongeurs endémiques du Mt Oku, Cameroun

La chaîne volcanique du Cameroun (Cameroun volcanique, CVL), qui représente un élément topographique majeur d’Afrique Centrale, est peu connue en ce qui concerne la biodiversité des petits mammifères. Situé sur les hauts-plateaux de Bamenda-Banso, le Mt Oku est le second plus haut sommet (3011 m) de la CVL après le Mt Cameroun. Malgré des cultures et du pâturage intensifs des troupeaux, spécialement dans la zone Kilum-Idjim, le Mt Oku a conservé des forêts de montagne relictuelles, qui abritent de nombreux petits mammifères endémiques. Nous avons réalisé de nouveaux inventaires taxonomiques pour les petits mammifères et nous présentons ici nos résultats pour les rongeurs, principalement du point de vue de leur morphologie et sur leur morphométrie. Nous présentons également les caractères crâniens et la variabilité morphologique du genre endémique d’Oku Lamottemys Petter, 1986, et fournissons des caractères pour l’identification des autres espèces endémiques telles qu’Otomys occidentalis Dieterlen & Van der Straeten, 1992, Praomys hartwigi Eisentraut, 1968, Paraxerus cooperi Hayman, 1950, Lophuromys dieterleni Verheyen, Hulselmans, Colyn & Hutterer, 1997 et Lemniscomys mittendorfi Eisentraut, 1968. Nous actualisons la liste faunique du Mont Oku et incluons une révision des collections précédentes. Nous avons trouvé une diversité exceptionnelle de 26 espèces de rongeurs, dont deux inédites pour le Mont Oku (Dendromus sp. Smith,1829, Funisciurus leucogenys F. Cuvier, 1842). Une comparaison avec les faunes des montagnes d’Afrique de l’Est et avec le Mont Cameroun confirme l’originalité et l’importance des montagnes de l’Afrique de l’Ouest de la CVL comme points chauds de la biodiversité.

 

Mots-clés :

Biodiversité, Conservation, Endémisme, Rongeurs, Afrique, nouveaux signalements.

Télécharger l'article complet au format PDF