Accueil

Taxonomic revision of the genus Neoheligmonella Durette-Desset, 1971 (Nematoda, Heligmonellidae) parasitic in Muridae mainly from the Ethiopian Region

María Celina DIGIANI & Marie-Claude DURETTE-DESSET

en Zoosystema 35 (4) - Pages 479-488

Publié le 27 décembre 2013

Révision taxonomique du genre Neoheligmonella Durette-Desset, 1971 (Nematoda, Heligmonellidae) parasite de Muridae principalement de la Région éthiopienne

Le genre Neoheligmonella Durette-Desset, 1971 (Nippostrongylinae) est révisé et scindé en trois genres, dont un avec deux sous-genres. Les nouveaux genres peuvent être principalement différenciés par des caractères du synlophe qui n’avaient pas été considérés jusqu’à présent au niveau supra-spécifique. Ces caractères incluent la présence d’une carène, la taille relative de la crête droite par rapport à la crête gauche, et la présence de gradients de la taille des crêtes. Le genre Neoheligmonella sensu stricto est proposé pour inclure des espèces possédant une carène et il se divise en deux sous-genres: Neoheligmonella (Neoheligmonella) caractérisé par une crête droite mesurant plus du 45 % de la crête ventrale de la carène et Neoheligmonella (Duplantierus) n. subgen. avec une crête droite mesurant moins du 45 % de la crête ventrale de la carène. Dioufnema n. gen. inclut une espèce sans carène ni crêtes hypertrophiées et possédant une bourse caudale du type 1-3-1. Taranchonema n. gen. inclut des espèces sans carène, avec la crête gauche et la crête droite hypertrophiées et sans gradient dorsal des crêtes. Une clé dichotomique des nouveaux genres et sous-genres est fournie. Cinq espèces dont le synlophe est inconnu, placées jusqu’à présent dans le précédent genre Neoheligmonella et validées par d’autres caractères, sont considérées comme des Nippostrongylinae incertae sedis.

Mots-clés :

Révision taxonomique, synlophe, carène, Heligmosomoidea, Muridae, Région éthiopienne, combinaisons nouvelles, genres nouveaux, sous-genres nouveaux.

Télécharger l'article complet au format PDF