Accueil

Annotated catalogue of the types of Ampullariidae (Mollusca, Gastropoda) in the Muséum national d'Histoire naturelle, Paris, with lectotype designations

Robert H. COWIE & Virginie HÉROS

en Zoosystema 34 (4) - Pages 793-824

Publié le 28 décembre 2012

Catalogue annoté des types d’Ampullariidae (Mollusca, Gastropoda) du Muséum national d’Histoire naturelle, Paris, avec désignation de lectotypes

Les Ampullariidae Gray, 1824 constituent une famille de caenogastropodes habitant les eaux douces des régions tropicales d’Afrique, d’Amérique centrale et du Sud, et d’Asie. Elle inclut les plus gros gastéropodes d’eau douce et représente souvent l’un des principaux compartiments de la malacofaune dulçaquicole indigène de ces régions. La taxonomie des ampullaires est fluctuante, principalement du fait que la plupart des espèces ont été décrites uniquement sur la base de la morphologie des coquilles, qui est à la fois très variable au sein d’une même espèce et relativement stable entre espèces. L’examen approfondi du matériel type est un préalable à toute révision taxonomique robuste de la famille. Avec le matériel type de 56 taxons nominaux du niveau espèce appartenant aux genres Afropomus Pilsbry & Bequaert, 1927, Asolene d’Orbigny, 1838, Lanistes Montfort, 1810, Marisa Gray, 1824, Pomacea Perry, 1810, Pomella Gray, 1847 et Pila Röding, 1798 (31 du Nouveau Monde, 14 d’Afrique et 11 d’Asie), le Muséum national d’Histoire naturelle, Paris (MNHN) possède l’une des plus importantes collections de matériel type d’ampullaires, dont nous présentons le catalogue annoté. Pour stabiliser la nomenclature, nous désignons des lectotypes pour 24 noms du niveau espèce. Deux synonymies nouvelles sont établies : Ampullaria castelnaudii Hupé, 1857 avec Ampullaria insularum d’Orbigny, 1835, et Ampullaria elegans d’Orbigny, 1835 avec Helix platae Maton, 1811.

Mots-clés :

Caenogastropoda, types, MNHN, nomenclature, ampullaires, taxonomie, eau douce, lectotypification.

Télécharger l'article complet au format PDF