Accueil

New and little known species of Bryozoa from Iberian Atlantic waters

Oscar REVERTER-GIL, Javier SOUTO & Eugenio FERNÁNDEZ-PULPEIRO

en Zoosystema 34 (1) - Pages 157-170

Publié le 30 mars 2012

Espèces peu connues de bryozoaires des eaux atlantiques ibériques avec la description d’une nouvelle espèce

Une espèce nouvelle de bryozoaire Chilostome, récoltée aux environs du détroit de Gibraltar (golfe de Cadix) et citée précédemment comme Hincksina sceletos (Busk, 1858), est décrite. Hincksina calpensis n. sp. est caractérisée par la présence d’un bouclier de 15-18 épines qui couvre la surface frontale, de petites épines orales aplaties dans les zooïdes ovicellés, et de petits aviculaires vicariants de forme ovale, orientés transversalement. Le matériel récolté dans le golfe de Cadix est cité ici comme Setosella sp., caractérisée par des autozoïdes ovales rangés en séries spirales, dont l’extrémité proximale est tronquée asymétriquement ; l’opésie en forme de D légèrement plus large que long, avec une lunula distale marquée et une paire d’opésiules longues, asymétriques, avec son bord interne denticulé ; l’ancestrula présente une opésie trifoliée. Ce matériel semble différer de Setosella vulnerata (Busk, 1860), une espèce à vaste répartition, mais qui présente pourtant une certaine variation pas encore correctement étudiée. Le genre Clavodesia Harmelin & d’Hondt, 1992 est redécrit et son espèce type, C. biradiculata Harmelin & d’Hondt, 1992, est considérée comme un synonyme junior de Nellia clavula Hayward, 1978, espèce décrite originellement du nord-ouest du golfe de Gascogne. Enfin, une colonie récoltée sur la côte atlantique de la péninsule Ibérique ressemble fortement à Setosella cavernicola Harmelin, 1977, une espèce connue jusqu’à présent uniquement des grottes sous-marines de la Méditerranée.

Mots-clés :

Bryozoa, Clavodesia, Hincksina, Setosella, Atlantique nord-oriental, Méditerranée nord-occidentale, péninsule Ibérique, espèce nouvelle.

Télécharger l'article complet au format PDF