Accueil

On two new species of Proales from France, with reallocation of Dicranophorus liepolti Donner, 1964 and D. secretus Donner, 1951 (Rotifera, Monogononta)

Willem H. DE SMET & Michel VEROLET

en Zoosystema 31 (4) - Pages 959-973

Publié le 31 décembre 2009

Sur deux espèces nouvelles de Proales de France, avec réinstallation de Dicranophorus liepolti Donner, 1964 et D. secretus Donner, 1951 (Rotifera, Monogononta)

Deux nouvelles espèces de rotifères, Proales ardechensis n. sp. et P. laticauda n. sp. (Monogononta, Proalidae), récoltées en Ardèche, France, sont décrites et illustrées. Proales ardechensis n. sp. se distingue nettement par son pied robuste composé de 4 pseudosegments dont l’avant-dernier porte une antenne près de son bord postérieur dorsal, et ses trophi mallées montrant des alulae spécifiques en forme de crochet. Proales laticauda n. sp. est caractérisée par sa large queue tronquée couvrant à peu près complètement le pied, et ses petits orteils sveltes aux bases gonflées. L’étude par microscopie électronique à balayage des trophi montre que Dicranophorus liepolti Donner, 1964 doit être transféré dans le genre Encentrum, et que D. secretus Donner, 1951 appartient au genre Aspelta.

Mots-clés :

Rotifera, Monogononta, Proalidae, Proales, Aspelta, Encentrum, Dicranophorus, France, taxonomie, espèces nouvelles, combinaisons nouvelles.

Télécharger l'article complet au format PDF