Accueil

Species of the genus Friesea (Collembola, Neanuridae) from New Caledonia and Vanuatu

Wanda Maria WEINER, Anne BEDOS & Louis DEHARVENG

en Zoosystema 31 (3) - Pages 507-518

Publié le 30 septembre 2009

Espèces du genre Friesea (Collembola, Neanuridae) de Nouvelle-Calédonie et du Vanuatu

Quatre espèces du genre Friesea Dalla Torre, 1895 (Collembola, Neanuridae) sont décrites de Nouvelle-Calédonie (Grande-Terre et îles Loyauté) et du Vanuatu (île de Santo). Friesea hnaeu n. sp. de l’île de Lifou dans les îles Loyauté est caractérisée par la présence de deux épines anales et l’absence d’yeux. Friesea wabao n. sp. de deux des îles Loyauté et de la Grande-Terre présente une combinaison unique de caractères : 1+1 cornéules ou moins, une furca réduite, 3 épines anales et 7 soies s sur le quatrième article antennaire. Friesea santo n. sp. de l’île de Santo au Vanuatu a 3 épines annales, pas d’yeux et 6 soies s sur le quatrième article antennaire. Friesea septem n. sp. des îles de Santo est caractérisée par un nombre d’yeux réduit (5-7+5-7 cornéules), un mucron bien développé et 7 soies s sur le quatrième article antennaire. Le genre Friesea a le même nombre d’espèces (3) sur la Grande-Terre (Nouvelle-Calédonie) et sur les îles Loyauté, avec une seule espèce commune aux deux régions. Deux espèces du groupe mirabilis, l’une au Vanuatu, l’autre en Nouvelle-Calédonie, sont pourvues de 7 soies s sur le quatrième article antennaire, caractère unique au sein du genre, suggérant des affinités biogéographiques entre les deux régions.

Mots-clés :

Collembola, Neanuridae, biogéographie, Vanuatu, île de Santo, Nouvelle-Calédonie, îles Loyauté, espèces nouvelles.

Télécharger l'article complet au format PDF