Accueil

New species of Hyalopomatus Marenzeller, 1878 (Annelida, Polychaeta, Serpulidae) from Recent Mediterranean deep-water coral mounds and comments on some congeners

Rossana SANFILIPPO

en Zoosystema 31 (1) - Pages 147-161

Publié le 27 mars 2009

Une nouvelle espèce de Hyalopomatus Marenzeller, 1878 (Annelida, Polychaeta, Serpulidae) récoltée dans des bioconstructions profondes actuelles de coraux de Méditerranée et remarques sur certains congénères

Les tubes calcaires du micro-serpulidé Hyalopomatus madreporae n. sp. (Polychaeta, Serpulidae) sont décrits de Méditerranée centrale. La nouvelle espèce, tout comme ses congénères, a une distribution bathyale, entre 497 et 1146 m de profondeur. Seuls des tubes vides ont été trouvés sur des bioconstructions de Madrepora oculata (Linnaeus, 1758) et dans les dépôts vaseux associés. La nouvelle espèce est décrite d’après les caractères morphologiques des tubes. Le tube est petit et fragile, circulaire en section transversale et libre dans sa partie distale ; la surface est lisse et brillante. Le tube calcaire est quelquefois interrompu et les portions sont jointes par la couche chitineuse intérieure ce qui le rend quelque peu flexible. La micromorphologie de la surface extérieure et l’ultrastructure du tube sont décrites. Des caractères morphologiques observés sur plus de 150 tubes de H. madreporae n. sp. permettent de distinguer nettement cette espèce des autres Hyalopomatus connus. En outre, le tube de la nouvelle espèce se distingue des autres par sa taille notablement plus petite. Les tubes de H. claparedii Marenzeller, 1878 et H. marenzelleri Langerhans, 1884 des eaux islandaises ont été comparés avec ceux de H. madreporae n. sp. Une micro-analyse aux rayons X a démontré que le contenu organique est plus important dans les tubes de H. madreporae n. sp. que dans ceux de H. claparedii. Les caractères des tubes utiles du point de vue taxonomique dans le genre sont discutés.

Mots-clés :

Annelida, Polychaeta, Serpulidae, Hyalopomatus madreporae n. sp., coraux bathyaux, Madrepora oculata, morphologie des tubes, micromorphologie, ultrastructure, micro-analyse, espèce nouvelle.

Télécharger l'article complet au format PDF