Accueil

A taxonomic revision of the spider genus Ariadna Audouin, 1826 in Argentina and Chile, with the description of five new species (Arachnida, Araneae, Segestriidae)

Cristian J. GRISMADO

en Zoosystema 30 (2) - Pages 333-360

Publié le 27 juin 2008

Révision taxonomique du genre Ariadna Audouin, 1826 en Argentine et au Chili, et description de cinq espèces nouvelles (Arachnida, Aranae, Segestriidae).

Le genre d’araignées Ariadna Audouin, 1826 est représenté en Argentine et au Chili par au moins neuf espèces, dont quatre étaient déjà connues : A. maxima (Nicolet, 1849), largement répandue au Chili et mentionnée d’Argentine pour la première fois ; A. cephalotes Simon, 1907, du Pérou et de Bolivie, nouvellement notée du nord-ouest de l’Argentine ; A. mollis (Holmberg, 1876) et A. boesenbergi Keyserling, 1877 d’Argentine, trouvées aussi en Uruguay et au Brésil ; et cinq espèces décrites ici : A. calilegua n. sp. du nord-ouest de l’Argentine, et quatre espèces du Chili : A. changellkuk n. sp. ; A. abrilae n. sp. ; A. levii n. sp. and A. araucana n. sp. Les spécimens type des espèces chiliennes décrites par Nicolet (1849, sous Dysdera) ont été examinés, confirmant les synonymies établies par Simon en 1896 (D. virens, D. incerta, D. coarctata et D. longipes synonymes d’Ariadna maxima). Les structures génitales internes possèdent des caractères diagnostiques permettant l’identification des femelles. Ariadna mollis et A. boesenbergi ne sont sympatriques que dans la région de la ville de Buenos Aires et en Uruguay, mais pas dans les autres parties de leurs aires de répartition.

Mots-clés :

Arachnida, Araneae, Segestriidae, Ariadna, Argentine, Chili, espèces nouvelles

Télécharger l'article complet au format PDF