Accueil

Révision taxinomique des Triaenops malgaches (Mammalia, Chiroptera, Hipposideridae)

Julie RANIVO & Steven M. GOODMAN

fr Zoosystema 28 (4) - Pages 963-985

Publié le 29 décembre 2006

Trois espèces de Triaenops Dobson, 1871 sont généralement reconnues de l’île de Madagascar : T. rufus A. Milne-Edwards, 1881, T. furculus Trouessart, 1906 et T. auritus G. Grandidier, 1912. Une autre espèce a été nommée, T. humbloti A. Milne-Edwards, 1881 mais ce taxon a été considéré comme un synonyme de T. rufus. En outre, de nombreux auteurs traitent T. auritus comme un synonyme de T. furculus. L’holotype de T. furculus a été récolté près de Sarodrano (extrême sud-ouest), celui de T. auritus aux alentours de Diégo-Suarez (= Antsiranana) et celui de T. rufus de l’est de Madagascar. De récentes collections, provenant de 15 sites différents de la partie sèche de Madagascar, comprenant 145 spécimens de T. furculus et 115 de T. rufus, ont été utilisées dans le cadre d’une étude morphologique détaillée (9 mesures externes, 13 crâniennes, 12 dentaires et 11 des ailes) destinée à appréhender les variations géographiques que les membres de ce genre pourraient présenter. Les résultats indiquent que T. auritus est distinct de T. furculus et qu’il est localisé dans la portion nord et nord-ouest de l’île. Triaenops furculus est limité aux formations des forêts sèches de l’ouest central et du sud-ouest. Triaenops rufus ne montre pas de variation morphologique en fonction de sa distribution géographique à travers cette large zone de la partie sèche de l’île. Les résultats obtenus au cours de cette étude confirment la validité du taxon T. auritus.

Mots-clés :

Mammalia, Chiroptera, Hipposideridae, Triaenops, Madagascar, révision, variation géographique.

Télécharger l'article complet au format PDF