Accueil

Revision of the family Latreilliidae Stimpson, 1858 (Crustacea, Decapoda, Brachyura)

Peter CASTRO, Austin B. WILLIAMS & Lara L. COOPER

en Zoosystema 25 (4) - Pages 601-634

Publié le 26 décembre 2003

Révision de la famille Latreilliidae Stimpson, 1858 (Crustacea, Decapoda, Brachyura)

L'examen de spécimens d'origines géographiques très diverses et le réexamen du matériel utilisé par Williams pour sa révision du genre Latreillia Roux, 1830 ont permis une révision de la famille Latreilliidae Stimpson, 1858 (Crustacea, Decapoda, Brachyura). Cette famille comprend maintenant deux genres : Latreillia, avec cinq espèces (L. elegans Roux, 1830, L. metanesa Williams, 1982, L. pennifera Alcock, 1900, L. valida de Haan, 1839 et L. williamsi Melo, 1990) et Eplumula Williams, 1982, avec deux espèces (E. australiensis (Henderson, 1888) et E. phalangium (de Haan, 1839)). Latreillia manningi Williams, 1982, décrite comme une espèce ouest-atlantique distincte des populations méditerranéennes et est-atlantiques de L. elegans, est maintenant considérée comme une variété géographique très proche de L. elegans car les différences observées sont minimes et se recouvrent partiellement. La révision a conduit à une mise à jour de la définition des Latreilliidae incorporant de nouveaux caractères, notamment le système de maintien de l'abdomen et la morphologie des coxae de la dernière paire de péréiopodes (P5) des mâles. Un réexamen de nos connaissances sur la phylogénie et la biogéographie de la famille est effectué, tandis que les techniques de camouflage utilisant des organismes vivants, portés grâce aux P5, sont passées en revue.

Mots-clés :

Crustacea, Decapoda, Brachyura, Latreilliidae, biogéographie, camouflage, phylogénie, révision.

Télécharger l'article complet au format PDF