Accueil

New records of ascidians from the NE Pacific: a new species of Trididemnum, range extension and redescription of Aplidiopsis pannosum (Ritter, 1899) including its larva, and several non-indigenous species

Gretchen LAMBERT

en Zoosystema 25 (4) - Pages 665-679

Publié le 26 décembre 2003

Nouvelles mentions d'ascidies du Pacifique NE : une nouvelle espèce de Trididemnum, extension de l'aire et redescription d'Aplidiopsis pannosum (Ritter, 1899) incluant sa larve, et plusieurs espèces non indigènes

Une nouvelle ascidie aplousobranche Trididemnum alexi n. sp. est décrite de l'archipel San Juan, État de Washington, USA. Les colonies sont lisses, d'un brun-rouge foncé. La largeur maximum est 8 cm et l'épaisseur 2 cm en certains endroits, due aux grands canaux cloacaux situés sous les zoides. Une épaisse couche de cellules vésiculaires (200-400 um) est présente en surface. Les spicules de 20 à 30 um sont irrégulièrement étoilés avec huit à 10 rayons courts et pointus en coupe optique. Ils sont dispersés dans la tunique sauf dans la couche superficielle. Les zoides ont 12 à 13 stigmates de chaque côté dans les deux premiers rangs (parfois 11 à 14) et généralement un à deux de moins dans le troisième rang. Le siphon cloacal tubulaire s'ouvre dorsalement en face du deuxième rang de stigmates. L'unique testicule est recouvert de huit à neuf tours du spermiducte. À la base des colonies les larves ont un tronc de 0,8 à 1,0 mm, trois papilles adhesives et généralement sept paires de vésicules latérales dont les extrémités sont courbées chez les têtards complètement développés. Une redescription de Aplidiopsis pannosum (Ritter, 1899) inclut l'analyse morphologique de plusieurs stades larvaires. Cette espèce largement répartie dans le Pacifique Nord n'était pas connue au sud de l'Alaska sur la côte ouest nord-américaine. Des répartitions géographiques sont aussi incluses pour certaines ascidies qui ne sont pas indigènes : Ciona savignyi Herdman, 1882, Botrylloides violaceus Oka, 1927, Styela clava Herdman, 1881 et Molgula manhattensis (De Kay, 1843).

Mots-clés :

Ascidiacea, Aplousobranchia, Stolidobranchia, Phlebobranchia, Trididemnum, Botrylloides, Aplidiopsis, Ciona, Molgula, Styela, océan Pacifique nord-est, non indigène, nouvelle espèce.

Télécharger l'article complet au format PDF