Accueil

Ascidies de la pente externe et bathyales de l'ouest Pacifique

Françoise MONNIOT & Claude MONNIOT

fr Zoosystema 25 (4) - Pages 681-749

Publié le 26 décembre 2003

Les spécimens récoltés pendant les campagnes océanographiques récentes effectuées en commun par le MNHN et l'IRD, sur un total de 53 espèces, consistent en 16 nouvelles ascidies et d'autres dont la répartition géographique est élargie. La diversité spécifique de ces organismes entre 50 et 1000 m de profondeur dans cette région du monde est très élevée. En profondeur et dans tous les océans, la faune des ascidies est dominée par les formes solitaires, alors que le long de la frange littorale les ascidies sont en majorité coloniales, surtout en zone tropicale. Cette répartition systématique est évidemment influencée par la nature du substrat : dur et corallien près des côtes et meuble en profondeur. Dans cette étude, parmi les espèces nouvelles, les ascidies solitaires dominent largement, plus particulièrement représentées par les stolidobranches avec huit Styelidae réparties en quatre genres, quatre Pyuridae avec également quatre genres et une Molgulidae. Pourtant l'originalité de cette faune profonde est soulignée par la présence dans la famille des Octacnemidae, typiquement bathyale, d'un nouveau genre Myopegma n. gen. avec une très petite espèce M. melanesium n. gen., n. sp. qui présente une musculature tout à fait particulière justifiant un taxon nouveau.

Mots-clés :

Ascidiacea, océan ouest Pacifique, pente externe, bathyal, nouveau genre, nouvelles espèces.

Télécharger l'article complet au format PDF