Accueil

Sur deux espèces de Copépodes Lernaeopodidae (Siphonostomatoida) parasites du marbré Lithognathus mormyrus (Linnaeus, 1758) (Pisces, Sparidae)

Bouchra BENMANSOUR, Oum Kalthoum BEN HASSINE, Cheikhna DIEBAKATE & André RAIBAUT

fr Zoosystema 23 (4) - Pages 695-703

Publié le 28 décembre 2001

L’examen de marbrés (Lithognathus mormyrus) capturés sur les côtes de Tunisie a permis de découvrir deux espèces de copépodes parasites appartenant à la famille des Lernaeopodidae Olsson, 1869 (Siphonostomatoida Thorell, 1859). La première a été, tout d’abord, identifiée comme appartenant à l’espèce Sparidicola papilliferens Kabata & Tareen, 1987. L’étude d’un paratype d’une autre espèce du même genre, S. lithognathi (Kensley & Grindley, 1973) (= Brachiella lithognathae Kensley & Grindley, 1973) collecté sur des marbrés (Lithognathus lithognathus [Cuvier, 1830]) d’Afrique du Sud a permis de montrer que Sparidicola papilliferens et S. lithognathi appartiennent à une seule espèce qui doit, en conséquence, être appelée S. lithognathi. La seconde est une espèce nouvelle pour la science, Clavellotis briani n. sp., observée pour la première fois sur des marbrés des côtes de Mauritanie par Brian (1924), qui ne l’a pas nommée. Sparidicola lithognathi et Clavellotis briani n. sp. ont été également récoltées sur la côte méditerranéenne française (golfe du Lion), dans la région de Kénitra (Maroc) ainsi que dans la région de Dakar (Sénégal), toujours sur le marbré.

Mots-clés :

Crustacea, Copepoda, Siphonostomatoida, Lernaeopodidae, Lithognathus mormyrus, Pisces, Sparidae, parasite, morphologie, nouvelle espèce.

Télécharger l'article complet au format PDF